Des BD en pagaille #15

Graines de Sapiens - OlisGraines de Sapiens tome 1. D’Olis. Editions Bamboo. 48 pages.

Tahrn et Garoûn sont 2 jeunes chasseurs (pas très doués) de la Préhistoire. Chaque page ou double-page de cet album raconte une de leurs (més)aventures, à mi-chemin entre Trolls de Troy et Silex and the City.

C’est assez marrant, quoi que pas toujours autant que c’est censé l’être, la réalité préhistorique est détournée intelligemment.

Le dessin est sympathique et caricature à la fois les hommes préhistoriques et ceux de notre époque avec plus ou moins de subtilité. Une lecture rapide, mais pas mémorable, que les plus jeunes apprécieront peut-être plus que moi.

A noter qu’à la fin de la BD, on trouve quelques pages documentaires pédagogiques sur la Préhistoire.

***

Nelson Mandela - Un long Chemin vers la Liberté - Lewis ElphantNelson Mandela. Une Vie au Service de la Liberté. De Lewis Helfand et Sankha Banerjee. Editions 21g, collection Destins d’Histoire. 128 pages.

Cette BD raconte la vie de Nelson Mandela, de son enfance à la présidence de l’Afrique du Sud, en passant par son investissement dans la lutte contre l’Apartheid et la prison.

Une biographie très instructive, qui indigne et suscite l’admiration tout à la fois. On regrettera toutefois que les auteurs ne s’attardent pas sur les points négatifs, ce qui aurait rendu Nelson Mandela plus humain.

Le dessin est très beau, d’abord dans un camaïeu de noirs, blancs et gris, avant de passer à la couleur dans le dernier chapitre.

A lire absolument, pour ne jamais oublier de quoi les humains sont capables, que ce soit dans le meilleur ou, surtout, dans le pire.

***

Justice League Année Un tome 1Justice League. Année Un, tome 1. Scénario de Mark Waid et Brian Augustin. Dessin de Barry Kitson. Editions DC Comics et Eaglemoss Collection. 176 pages.

Des monstres mystérieux attaquent les humains et les super-héros sont le seul rempart pour protéger la population. Aquaman, Green Lantern, Black Canary, Flash et le Martian Hunter décident de former un nouveau groupe pour défendre la planète: la Ligue de Justice d’Amérique.

J’ai été assez perdue au début, par méconnaissance de l’univers DC (ç’avait déjà été le cas lors de ma précédente lecture concernant la Justice League), non seulement pour ce qui concerne les personnages principaux, mais aussi pour ceux qui apparaissent en guests et les méchants qu’on rencontre ici. Il y a beaucoup d’allusions à des évènements ou personnages recontrés dans d’autres aventures (la Doom Patrol, par ex, que j’ai bien apprécié mais dont je ne savais absolument rien) qui permettent de découvrir de nombreux aspects de cet univers. Même si j’ai été parfois paumée à cause des références que je ne comprenais pas, je dois dire que l’histoire m’a assez rapidement happée et que je n’ai ensuite plus lâché ma BD.

Dans ce 1er tome, c’est essentiellement la formation de la Justice League que nous suivons. Les 5 membres qui la composent apprennent à se connaître et à travailler ensemble, parfois secondés par d’autres super-héros. Divers groupes d’ennemis apparaissent, mais l’activité du grand méchant de l’histoire reste en filigrane tout au long du récit. C’est vraiment sympa, assez drôle et bourré d’action. Ce 1er tome se termine en offrant une conclusion à une partie des évènements mais n’est qu’une longue introduction pour le tome suivant.

Le dessin est sympathique, classique du genre, avec des couleurs vives et un trait précis. Le style rappelle celui des anciens comics, auxquels il est très souvent fait référence ici.

Une lecture bien sympathique qui permet de découvrir de nombreux aspects de l’univers DC et qui aurait sans doute dû être proposé par Eaglemoss avant Justice League: Aux Origines, car il permet mieux d’apprendre à connaître les super-héros moins célèbres que Batman.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Des BD en pagaille #15

  1. Ping : Des BD en pagaille #16 | Du côté de chez Cyan

  2. Ping : Ce que j’ai lu en août | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s