Justice League: Aux Origines

original

Aux Origines est un recueil regroupant les 6 1ers tomes d’une série consacrée à la Justice League, publiée au départ par DC Comics et réédités en un seul volume par Eaglemoss Collections.

L’histoire commence à Gotham City. Batman, à la poursuite d’un méchant-vraiment-pas-beau, est pris pour cible par les autorités. Green Lantern, ayant détecté une menace pour la planète, se joint à lui pour régler le problème. Les deux héros se chamaillent un peu pour une question de territoire, avant de finalement décider d’aller voir Superman pour obtenir des infos. A ces 3-là, s’ajoutent bientôt Flash, Aquaman, Wonder Woman et Cyborg, qui doivent affronter l’armée de Darkséid, un truc monstrueux et mystérieux. Mais les super-héros n’ont pas que des super-pouvoirs, ils ont aussi un super-ego. Et, de ce fait, de grosses difficultés à travailler en équipe.

A part Batman, je connais mal les autres super-héros de ce comics, voire pas du tout pour Aquaman et Cyborg. Mais ça ne m’a pas empêchée d’apprécier ma lecture, cette BD étant une sorte de reboot qui réécrit les origines de la Justice League et permet ainsi à de nouveaux lecteurs de découvrir cet univers foisonnant.

Les dessins et la mise en couleur sont magnifiques et m’ont immédiatement séduite, ce qui n’est pas surprenant car on retrouve notamment ici Jim Lee et Alex Sinclair, déjà à l’oeuvre dans Silence, les 2 1ers tomes de cette collection, consacrés à Batman, que j’avais adorés.

L’histoire en elle-même est très sympa et j’ai été happée très vite par le récit, mené tambour battant. C’est bien raconté, plein d’humour et ça fourmille d’action et d’explosions en tous genres. Comme un blockbuster, mais en BD et pas au ciné ^^

Si on veut résumer succinctement: c’est un groupe de mecs en collants et une nana au costume minimaliste qui tapent sur les méchants en se balançant des vannes. Et ça fonctionne à mort, j’ai adoré cette lecture, qui m’a à la fois passionnée et fait beaucoup rire. Sans parler du plaisir des yeux, grâce à ses superbes illustrations.

L’édition est très soignée et contient des couvertures alternatives en supplément. Et au début, on a un petit texte de présentation qui explique pourquoi et comment ce reboot a vu le jour.

Bref, je suis de plus en plus fan de cette collection et j’ai hâte de découvrir les numéros suivants 🙂

A noter que ce tome se termine sur une fin ouverte appelant une suite.

***

Justice League: Aux Orginines tome 1. Scénario de Geoff Johns. Dessin de Jim Lee et Carlos d’Anda. Encrage de Scott Williams, Sandra Hope, Batt et Mark Irwin. Couleurs d’Alex Sinclair, Gabe Eltaeb, Hi-Fi et Tony Avina. Editions DC Comics et Eaglemoss Collections. 

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Justice League: Aux Origines

  1. Madame_Love dit :

    J’avais beaucoup aimé le dessin animé, mais les personnages ne sont pas tout à fait les mêmes, on ne retrouve pas Cyborg ni aquaman, mais John le Martien.
    Ça donne envie de se replonger dans cet univers, c’est très sympa d’avoir un peu plus de confrontations entre héros dans des histoires qui sont souvent le méchant contre le gentil.

    • ducotedechezcyan dit :

      Je ne connais le dessin animé que de nom (John le Martien doit valoir le détour, ceci dit ^^), je découvrais vraiment le concept avec cette BD. Tu as raison, ça apporte un plus de voir tous ces super héros ensemble 🙂

  2. Ping : La Tour de Babel | Du côté de chez Cyan

  3. Ping : Des BD en pagaille #15 | Du côté de chez Cyan

  4. Ping : Des BD en pagaille #27 | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s