Le Trône de Fer, Intégrale 4

Le Trône de Fer, Intégrale 4. De George R. R. Martin. Editions J’ai Lu. 894 pages. (2005)

Billet garanti sans spoiler!

Cette intégrale regroupe les tomes précédemment parus en français sous les titres: Le Chaos, Les Sables de Dorne et Un Festin pour les Corbeaux.

Nous retrouvons ici les personnages ayant survécu aux péripéties des précédents tomes, alors que la situation à Westeros et à Dorne s’est dégradée. Entre les combats, les brigands et les fanatiques religieux, rois, reines, chevaliers ou simples quidams ont fort à faire.

C’est toujours aussi addictif et palpitant, même si ce tome est un peu en deçà des précédents à mon avis. La faute à une multiplication des points de vue qui permet au lecteur de faire un peu le tour de toutes les intrigues en cours, mais qui passe par un peu trop de personnages secondaires. Bien que ça n’ait pas réellement entravé ma lecture, il y a d’autres personnages plus intéressants (selon moi) que j’aurais aimé retrouver. L’auteur s’en explique de façon satisfaisante en lieu et place d’épilogue, ça n’en reste pas moins un peu frustrant. Il faudra lire le tome suivant pour découvrir le reste.

Je ne parlerai pas du style, il est fidèle à celui des précédents opus. A signaler que cette édition comporte un certain nombre de coquilles, ce que je trouve inexcusable de la part d’une maison d’édition prétenduement sérieuse comme J’ai Lu…

J’ai été également un peu troublée par les différences entre les livres et la série, parce que parfois je n’arrivais pas à m’empêcher de faire la comparaison. Evidemment le contenu des livres est beaucoup plus détaillé et explique beaucoup de choses qui ne sont pas précisées dans la série, ce qui est très satisfaisant. D’autant plus que l’action semble nettement mieux répartie ici et qu’il se passe beaucoup plus d’évènements importants. C’est tellement foisonnant que les scénaristes ne pouvaient pas faire autrement que de couper largement dans la matière première, mais certains points auraient mérité d’être conservés.

Bref, je ne vais pas me lancer dans une comparaison détaillée, qui serait à la fois fastidieuse et spoilante. Quoique légèrement moins à mon goût que les précédentes, cette 4e Intégrale a su me captiver et me maintenir en haleine tout au long de ses presque 900 pages. J’ai vraiment hâte de lire la suite, même si là, maintenant, j’ai besoin d’un break pour digérer tout ce que l’auteur m’a fait ingurgiter ^^

Si vous n’avez pas encore commencé la saga, qu’attendez-vous? 🙂

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le Trône de Fer, Intégrale 4

  1. Ping : Ce que j’ai lu en avril | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s