Un meurtre est-il facile?

Un meurtre est-il facile? D’Agatha Christie. Editions Club des Masques. 253 pages. (1957)

De retour en Angleterre après avoir longtemps vécu à l’étranger, Luke Fitzwilliam fait la connaissance d’une vieille dame dans un train. Celle-ci va lui raconter une étrange histoire de crimes en séries, qui vont l’inciter à aller mener l’enquête dans le village de Wychwood.

Pas d’Hercule Poirot, pas de Miss Marple, pas de Tommy et Tuppence. Ici nous avons affaire à un personnage « inédit » et totalement différent de ceux auxquels Agatha Christie nous a habitués. Et c’est une réussite! L’auteur parvient ainsi à se renouveler tout en utilisant ses trucs habituels (au point de mentionner une affaire qu’elle citait déjà dans Mon petit doigt m’a dit) et en jouant même de ses propres tics d’écriture pour égarer le lecteur qui, comme moi, s’imagine pouvoir se baser là-dessus pour découvrir qui est coupable ^^

Car une fois encore, le personnage sur lequel j’avais misé (et j’ai été persuadée d’avoir raison presque jusqu’à la fin) n’était pas le bon 😆 C’est seulement quand c’est devenu évident que j’ai réalisé mon erreur. Je ne dois vraiment pas être douée pour ça, je me fait avoir à chaque fois ou presque ^^

Comme toujours avec Agatha Christie, ce fut une très bonne lecture. Celui-ci est même parmi les meilleurs à mon avis. Je recommande bien évidemment 😉

Si vous l’avez lu, aviez-vous été plus perspicace que moi?

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Un meurtre est-il facile?

  1. spacefilou dit :

    A mon avis aussi c’est un des meilleurs ( et c’est rigolo, j’ai la même édition du livre que toi, elle ne date pourtant pas d’hier ^^).
    Je ne me rappelle honnêtement pas si j’avais vu juste à la première lecture, mais c’est un de ceux que j’ai relus avec grand plaisir par la suite… Comme souvent, j’ai une phrase qui me trotte en tête quand j’y repense… ‘ Ô pourquoi te promènes-tu dans les champs avec des gants, vieille femme aux cheveux blancs…  » ( dis le si je suis à côté de la plaque, je peux confondre avec un autre ^^)

    • ducotedechezcyan dit :

      Tu ne confonds pas, quelle mémoire!
      J’aime bien les prendre dans cette vieille édition, les couvertures sont sympas 🙂

  2. Madame_Love dit :

    Ta chronique redonne un petit coup de frais sur ce que j’imaginais de l’œuvre de Christie. Elle change un peu les codes et on ne devine pas le tueur, ça donnerait presque envie 🙂

  3. Ping : Ce que j’ai lu en juin | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s