Légende

Légende. De David Gemmell. Editions Milay, collection Fantasy (édition spéciale « 30 ans de Légende« ). 475 pages. 1984.

Les hordes nadires sont sur le point d’envahir les terres drenaïes. Le seul obstacle sur leur chemin: la forteresse de Dros Delnoch. Le comte a envoyé des messagers pour demander le secours des Trente, des moines-guerriers aux pouvoirs magiques, et, surtout, celui de Druss, le guerrier légendaire. Vieux, perclus de douleurs, Druss accepte d’aller livrer un dernier combat, même s’il est perdu d’avance.

Voilà des années que je voulais lire ce livre, mais que je reculais toujours le moment de l’ouvrir: parce que c’est le 1er de 11 tomes, ce qui peut être décourageant, mais surtout parce que sa réputation me faisait craindre d’avoir des attentes trop élevées.

Quel dommage de m’être laissée si facilement effrayer! Parce que si mes attentes étaient élevées, elles ont pourtant été comblées, bien au-delà de ce que j’espérais 🙂

Pendant les 2/3 du roman, on est dans l’attente et on a l’impression qu’il ne se passe finalement pas grand chose… Et pourtant, dans ce pas grand chose, il y a tout! La menace de la bataille pèse sur les moindres évènements, sur les conversations les plus insignifiantes et les émotions les plus banales. Car tous le savent: cette bataille-là est perdue d’avance. 10 000 défenseurs, dont beaucoup de fermiers ou d’artisans qui ont pris les armes sans vraiment savoir quoi en faire, face aux 500 000 guerriers nadirs surentraînés. Mais ils sont bien décider à se battre et à faire payer chèrement chaque mètre gagné par leurs ennemis.

La dernière partie du livre est consacrée à la bataille. Ou plutôt à une succession de batailles. Et le récit ne nous épargne pas le sang, la douleur, la mort ou les mutilations. L’auteur nous a prévenu dès le départ: c’est une cause perdue, tout le monde va mourir et la forteresse sera détruite. Mais comme les défenseurs de Dros Delnoch, on s’accroche jusqu’à la dernière page pour découvrir si ça va réellement arriver, et comment, même en sachant qu’il n’y a pas d’espoir.

J’ai dévoré ce livre et je ne me suis pas ennuyée une minute.

Il y a quelques longueurs, mais elles ont une raison d’être: tout comme les personnages, le lecteur sent le poids des évènements à venir, la lourdeur de l’attente lorsque l’inévitable approche, l’inéluctabilité du désastre à venir. On souffre avec les protagonistes, on a le coeur battant quand leur sort devient de plus en plus incertain (ou plutôt quand il devient de plus en plus certain!). Comme eux on aimerait repousser le plus possible le moment où la mort va les cueillir. Et pourtant on ne peut pas s’empêcher de lire toujours plus pour voir nos craintes se réaliser. Du grand art!

J’ai trouvé quelques détails un peu trop guimauve (sans doute par comparaison avec le reste 😆 ) et l’épilogue inutile, mais pour le reste c’est une des meilleures lectures que j’ai faites en fantasy ces dernières années. Je recommande évidemment très vivement 🙂

Challenge Objectif du mois

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Légende

  1. cassie dit :

    ah contente qu’il t’ai plu, il faudrait que je le relise, je pense que je le verrais différemment maintenant, quand tu dis que les longueurs ont une raison d’être, c’est vrai. J’avais soulevé ce point dans l’étoile du matin, ce qu’on prend pour des détails superflus, prennent tout à coup une importance capitale et on regrette de les avoir négligés 😉
    tu continueras la saga? ordre de parution ou ordre des évenements?

    • ducotedechezcyan dit :

      Je vais continuer bien sûr, c’était trop bon pour que je me laisse décourager par le nombre de tomes 😛
      Mais ce sera par ordre de parution, je suis psychorigide là-dessus ^^
      Tu as lu tous les tomes?

  2. Linley dit :

    Heureusement que tu as redonné quelques éléments sinon je ne me souvenais plus de grand chose… mais tout est revenu et la tension, je l’ai toujours bien en tête !

  3. Syl dit :

    Ça me fait plaisir que tu l’aies aimé ! Et tous les livres de sa saga consacrés à Druss sont géniaux :3

  4. Ping : Ce que j’ai lu en septembre | Du côté de chez Cyan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.