Au Champ du Déshonneur

Honor Harrington tome 4: Au Champ du Déshonneur. De David Weber. Editions L’Atalante poche, collection La petite dentelle. 450 pages. 1994.

Pour savoir ce que j’ai pensé des tomes précédents: 1. Mission Basilic, 2. Pour l’Honneur de la Reine, 3. Une Guerre victorieuse et brève.

Suite aux évènements des tomes précédents, nous retrouvons Honor Harrington et les survivants des dernières batailles de retour sur Manticore. Il s’agit de faire face aux conséquences judiciaires et politiques entraînées par les affrontements auxquels ils ont été mêlés et de rafistoler les vaisseaux et les équipages.

Autant l’avouer tout de suite: je n’ai pas du tout aimé ce tome. J’ai trouvé qu’il ne s’y passait pas grand chose, qu’il y avait beaucoup de remplissage et que l’auteur en faisait beaucoup trop autour d’Honor et de ses états d’âme. Ce que j’attends de cette série, c’est ce que promettait et tenait le tome 1 (et, dans une moindre mesure, les tomes 2 et 3): du space opera avec des batailles spatiales, de la stratégie et de l’action. Dans ce tome 4, on aurait pu être au 18e siècle que ça n’aurait pas changé grand chose.

Outre cela, l’histoire est centrée sur Pavel Young et ses manigances. Le personnage n’a  aucun d’intérêt, il est trop caricatural pour ça. Et du coup tout est hyper prévisible et cliché.

La façon dont c’est raconté évite de trop s’ennuyer. L’auteur donne l’impression qu’il se passe un tas de choses, alors qu’en fait ce n’est pas du tout le cas. Selon moi, ce tome aurait pu être condensé en 4 ou 5 chapitres (en comptant large) et servir d’introduction au tome suivant. Tel quel, il m’a semblé interminable.

Ce qui me rassure, c’est que je ne suis pas seule à être déçue, mes copinautes de lecture sont du même avis (si vous voulez suivre notre discussion sur la série, c’est LA 😉 ). Quant aux critiques que j’ai vues passer, l’une d’elles va jusqu’à qualifier ce tome de « navrant », si ça peut vous donner une idée du désastre ressenti par certains lecteurs. D’autres ont beaucoup aimé, comme quoi les goûts et les couleurs…

Parce que je ne veux pas conclure sur une note négative, je retiendrai un bon point: le retour dans l’histoire de quelques personnages que nous avions rencontrés au fil des aventures précédentes et que j’ai été heureuse de retrouver.

Cette lecture reste malgré tout une grosse déception. J’ai eu du mal à trouver la motivation pour arriver au bout. Je compte malgré tout lire la suite, ce tome 4 étant, je l’espère, un simple accident de parcours.

Challenge Objectif du mois

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Au Champ du Déshonneur

  1. Linley dit :

    « Beaucoup aimé », tu pousses pas un peu mémé quand même ? :mdr: Non, plus acceptable que certaines l’ont dit ! Mais c’est pas le tome de l’année, non. ^^

    J'aime

  2. Ping : Ce que j’ai lu en septembre | Du côté de chez Cyan

  3. Ping : Zombie Apocalypse Book Tag | Du côté de chez Cyan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.