Ma Cousine Rachel

Ma Cousine Rachel. De Daphné du Maurier. Editions Le Livre de Poche. 383 pages. 1951.

Philip Ashley reçoit la visite de la veuve de son cousin, qu’il soupçonne d’avoir « hâté » la mort de son mari. Alors qu’il imaginait une femme fatale dans tous les sens du terme, il s’aperçoit que c’est une femme séduisante et marquée par son veuvage. Coupable, ou innocente?

Des 3 livres de cette autrice que j’ai lus, c’est celui que j’ai le moins aimé (j’avais lu Rebecca et L’Auberge de la Jamaïque). Comme à chaque fois, je me suis laissée prendre par l’ambiance et par la plume, mais j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de longueurs. Avec 100 pages de moins, ç’aurait pu avoir un côté haletant, alors que là j’ai quand même ressenti pas mal d’ennui dans le milieu du livre.

L’intrigue repose bien sûr sur le doute autour de la mort du cousin Ambroise, mais le plus gros de l’histoire tourne surtout autour de la jeunesse/l’immaturité/l’inexpérience du narrateur, que j’ai trouvé plutôt agaçant, et de la relation qui se noue entre lui et Rachel. Aucun personnage n’était vraiment attachant ou suffisamment intéressant pour que je me sente concernée, du coup je suis déçue par cette lecture.

J’aime toujours autant l’écriture et je trouve que Daphné du Maurier avait vraiment un don pour créer des ambiances pesantes ou inquiétantes, mais en dehors de ça, j’ai surtout trouvé le temps long.

Une lecture décevante, donc, mais j’ai malgré tout très envie de poursuivre ma découverte de l’oeuvre de Daphné du Maurier. Je vous recommande ce livre si vous appréciez cette autrice, mais si vous n’avez encore rien lu de son oeuvre, je vous conseille de ne pas commencer par celui-ci.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Ma Cousine Rachel

  1. Tiens, je me demandais justement ce que sa plume valait 🙂 Peut-être la longueur exacerbée de sa prose est une manière d’en rajouter sur le côté « pesant » de l’atmosphère? Tu avais regardé le film avant la lecture? Bisous!

    J’aime

  2. C’est bon à savoir – enfin je comptais déjà commencer par « Rebecca » 😉

    J’aime

  3. Madame_Love dit :

    J’avais l’impression que tu l’avais déjà lu mais je dois confondre avec Rachel.
    Je ne connais pas cette auteure sinon donc pas trop tenté mais c’est vrai que le résumé donne à voir une situation intéressante.

    J’aime

  4. Gloewen dit :

    C’est un livre que j’ai dans ma chambre depuis *fiouf* au moins tout ça et que j’ai toujours eu sous les yeux sans jamais le lire (comme Rebecca d’ailleurs). Je crois que j’avais tenté mais vite lâché… ça fait des années maintenant et j’aimerais bien découvrir cette autrice alors, si j’ai bien compris, il ne faut pas que je commence par celui-là !

    J’aime

    • ducotedechezcyan dit :

      C’est une affaire de goût, alors qui sait? Peut-être que Ma Cousine Rachel sera ton préféré 😉
      Mais je trouve Rebecca plus facile d’accès, alors oui, je te conseillerais plutôt de commencer par celui-là 🙂

      J’aime

  5. Ping : Manderley forever | Du côté de chez Cyan

  6. Ping : L’Aventure vient de la Mer | Du côté de chez Cyan

  7. Ping : Mary Anne | Du côté de chez Cyan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.