Eragon

Eragon. De Christopher Paolini. Editions Bayard Jeunesse. 700 pages. 2003.

Le jeune Eragon vit avec son oncle au fin fond de l’Empire. Un jour, il trouve une pierre étrange qui s’avère être un oeuf de dragon et qui suscite la convoitise de gens puissants et peu recommandables.

Il s’agit d’une relecture, j’avais lu ce 1er tome lors de sa parution française en 2004. Le but étant de lire la série en entier, cette fois. Ce qui me faisait un peu peur, c’est que ce soit très jeunesse. Et malheureusement, ç’a été le cas.

Alors ça se lit vite, voire très vite, pas de problème pour ça. Parce que bon, déjà c’est écrit très gros et la mise en page est très aérée. Ensuite, le style est très simple: pas de vocabulaire compliqué ou de tournures fastidieuses.

L’histoire n’est pas inintéressante, mais le problème c’est que rien n’est original et que tout est prévisible. Tout semble facile: si un problème se présente, il est résolu fingers-in-the-nose; si un personnage disparaît, aussitôt un autre comparse le remplace. C’est également très manichéen: les méchants sont trèèèès méchants (et ils sont moches, et ils puent), le héros est jeune et naïf. Gandalf La figure paternelle-mentor fait de la rétention d’informations, mais sinon c’est un si bon prof qu’Eragon fait des progrès fulgurants dans toutes les matières. Bref, c’est l’anti-Trône de Fer. ça lorgne plutôt du côté du Seigneur des Anneaux, version très édulcorée et très jeunesse (pas de bouts de cervelles qui giclent ou d’éventrations sauvages ^^).

Je ne peux pas dire que c’est vraiment déplaisant à lire, parce que sinon je ne serais pas allée jusqu’au bout (remarquez que si ça n’avait pas été une LC, j’aurai peut-être abandonné), mais ça ne m’a pas spécialement plu pour autant.

En fait, l’intérêt du livre est qu’il peut être un très bon point d’entrée pour quelqu’un qui voudrait découvrir la fantasy traditionnelle mais que le genre effraie un peu. On a ici un condensé de tous les clichés de la quête initiatique telle qu’on la trouve dans d’innombrables romans de fantasy. ça permet de se faire une idée sans se lancer dans une longue saga et, comme ça se lit facilement, de le faire rapidement. Et bien sûr, c’est de la fantasy jeunesse, donc même si le livre est épais, ça marche autant pour les adultes que pour les enfants. Je dirais qu’à partir de 10-12 ans, suivant si ce sont de gros lecteurs, ça passe crème.

Je ne suis pas encore sûre de lire la suite. Une de mes complices de LC serait partante, mais j’avoue que, comme j’ai trouvé peu d’intérêt au tome 1, j’ai un peu peur de perdre mon temps avec le tome 2 (dans le sens où j’ai de la fantasy plus exigeante dans ma PAL qui me tenterait bien plus). Donc si vous avez lu cette série, en partie ou en entier, dites-moi ce que vous en pensez 😉 ça vaut la peine que je poursuive, ou pas?

En résumé, une lecture qui n’est pas dénuée de qualités, mais qui arrive bien trop tard pour moi.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Eragon

  1. Lynley dit :

    Devine ! 😃

    J'aime

  2. Ping : Ce que j’ai lu en mai | Du côté de chez Cyan

  3. ichmagbücher dit :

    J’ai tout lu et j’ai trouvé chaque tome meilleur que le précédent.

    J'aime

  4. La Bouquineuse dit :

    C’est aussi une saga que j’ai lu il y a longtemps… J’aimerai bien la relire mais j’ai peur d’avoir cette fameuse impression de la lecture « trop tard » 🤔

    Aimé par 1 personne

  5. Ping : Le Sort du Titan | Du côté de chez Cyan

  6. Ping : Adieu 2019, bonjour 2020 | Du côté de chez Cyan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.