Le régiment perdu tome 1: Ralliement

Le régiment perdu tome 1: Ralliement. De William R. Forstchen. Editions Bragelonne, collection 10 ans – 10 romans – 10 euros. 367 pages/789. (1990)

Alors qu’un navire de guerre les transporte vers la zone de combat, les effectifs du 35e régiment du Maine et quelques autres, engagés dans la Guerre de Sécession du côté du Nord, sont happés par un tunnel de lumière. Ils se retrouvent sur des terres inconnues, au milieu d’une civilisation russe primitive, sans espoir de repartir chez eux.

Le point de départ est plutôt intéressant, tout comme le choix de suivre un régiment Yankee sorti de son époque pour le plonger dans une autre. Le choc des cultures est immense et plutôt bien exploité. L’auteur étant un professeur d’histoire spécialiste de la Guerre de Sécession, tout ce qui concerne les scènes de batailles et la civilisation américaine de la fin du 19e siècle est parfaitement crédible.

Ce livre souffre cependant de nombreux défauts. Les personnages, assez nombreux, manquent de caractérisation. Un ou 2 seulement sortent du lot et j’ai très souvent confondu les autres entre eux. Ensuite, les chiffres avancés, que ce soient ceux concernant la population ou le temps qui passe, ne semblent pas correspondre aux faits, ce qui m’a très souvent embrouillée ou laissée perplexe. Il y a aussi pas mal de facilités et de longueurs.

La trame générale reste intéressante, mais je dois dire que si je n’avais pas lu ce livre en LC, je l’aurais probablement lâché avant la fin. J’ai parfois eu du mal à me motiver pour poursuivre. Le fait d’avoir lu récemment 2 autres débuts de séries* qui proposaient un schéma similaire, mais plus convaincant sur la forme, n’a pas aidé évidemment. Je lirai le tome 2, puisque mon édition est un volume double, mais très honnêtement, il faudra me proposer plus que ce que j’ai trouvé dans ce 1er tome pour me convaincre.

Le point positif de cette lecture est de m’avoir donné envie de lire d’autres choses se déroulant pendant la Guerre de Sécession. Si vous avez des titres à me proposer (hormis Autant en emporte le vent et Nord et Sud, que j’ai déjà lus), n’hésitez pas 😉

*Pour en savoir plus sur ces séries: Le monde du Fleuve et L’Oeil du temps.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le régiment perdu tome 1: Ralliement

  1. CristySevla dit :

    Tu n’as pas eu de chance côté lecture ces derniers temps, toutes les chroniques que je lis aujourd’hui ne sont pas si enthousiaste que ça. J’espère que tu passeras de meilleurs moments avec tes prochaines lectures 😀

    • ducotedechezcyan dit :

      C’est vrai que j’ai un peu accumulé les déceptions ces derniers temps, la preuve qu’il faut que j’arrête de me lancer dans des livres « qui pourraient m’intéresser » au profit de ceux qui me tentent réellement ^^
      Ceci dit ma lecture en cours est excellente, alors ça va remonter le niveau de juin 😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s