Le Crime de Paragon Walk

Thomas Pitt et Charlotte Ellison tome 3: Le Crime de Paragon Walk. D’Anne Perry. Editions 10/18, collection Grands détectives. 315 pages. 1981.

Mon avis sur les tomes précédents: 1. L’Etrangleur de Cater Street. 2. Le Mystère de Callander Square.

Une jeune fille de bonne famille est retrouvée violée et assassinée dans le très huppé quartier de Paragon Walk. L’inspecteur Pitt est dépêché sur les lieux pour mener l’enquête. Charlotte et sa soeur Emily vont encore une fois se liguer pour l’y aider.

Si le schéma continue d’être le même, la recette fonctionne toujours aussi bien avec moi. Là encore, on se retrouve dans une sorte de huis-clos, formé par la communauté de riches oisifs de Parangon Walk, qui ont tous leurs petits secrets, certains plus noirs que d’autres. La galerie de personnages que nous rencontrons n’est pas très différente de celles des tomes précédents. Un peu comme Agatha Christie, Anne Perry s’amuse avec ces archétypes et les combinaisons de relations qu’ils entretiennent.

Finalement, la police est très peu présente, ce sont les dessous de cette bonne société trop polie pour être complètement honnête qui nous sont dévoilés, avec ses travers et sa vision condescendante du monde qui l’entoure. Beaucoup de faux-semblants et d’hypocrisie, mais aussi beaucoup de souffrances cachées. On s’attarde avant tout sur la psychologie des personnages et le poids de la société victorienne.

Dans ce tome, l’autrice insiste un fois encore sur la condition des femmes à l’époque et aborde en plus le thème de la culture du violeur, de la victime désignée coupable par la société.

J’ai apprécié cet opus autant que les précédents, j’étais immergée dans ma lecture. J’ai eu beau me creuser la cervelle, je n’ai pas réussi à résoudre l’énigme par moi-même. Pourtant ça coulait de source une fois révélé, même s’il y avait quelques facilités à mon avis.

Le seul reproche que j’aurais à faire à ce tome, c’est sa fin trop abrupte (c’était déjà le cas dans le 1er tome), alors qu’un thème intéressant venait d’être abordé sans être développé un minimum (peut-être dans un prochain tome?). D’autre part, la révélation finale est très rapidement mise en place, sans qu’on sache réellement comment elle va être résolue concrètement.

Très bonne lecture malgré quelques défauts, j’ai été très rapidement embarquée et j’étais impatiente de découvrir le fin mot de l’histoire.

Est-ce que vous lisez ou avez lu cette série? Qu’est-ce que vous en pensez?

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Le Crime de Paragon Walk

  1. « Le thème de la culture du violeur, de la victime désignée coupable par la société » Un thème hélas toujours d’actualité…
    Quant au fait de découvrir les dessous de la bonne société pas si bonne que cela,c’est quelque chose qui marche bien avec moi 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Ce que j’ai lu en juin | Du côté de chez Cyan

  3. cassie dit :

    Anne Perry a beaucoup de qualité, mais ses défauts sont malheureusement récurrents, pour en avoir lu beaucoup d’elle, je ne peux plus faire abstraction et j’ai arrêté la saga Monk, saga que j’adorais au début.

    Aimé par 1 personne

    • ducotedechezcyan dit :

      J’avoue que la saga Monk ne me fait pas trop envie, je vois assez d’amnésiques dans les dramas 😆 Et j’ai entendu qu’après un moment, la qualité baissait (une fois le mystère de Monk résolu, si j’ai bien compris).
      Pour le moment les défauts n’entravent pas réellement le plaisir que je prends à la lecture, tant que ça marche comme ça, je continue cette série. Mais je n’ai pas forcément d’intérêt pour ses autres livres pour autant et si je me lasse de celle-ci je n’aurai aucun scrupule à la laisser tomber ^^

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.