Des BD en pagaille #12

LETTER 44 T01Letter 44, tome 1. Vitesse de Libération. Scénario de Charles Soule. Dessins d’Alberto Jimenez Albuquerque. Editions Glénat. 160 pages.

Juste avant la cérémonie d’investiture, le nouveau président des Etats-Unis prend connaissance d’une lettre laissée par son prédécesseur, qui lui apprend qu’une civilisation extra-terrestre inconnue est en train de bâtir une étrange structure dans notre espace. Un vaisseau a été envoyé par la NASA pour enquêter sur place. A son bord, un équipage de militaires et de scientifiques partis pour une mission sans retour.

L’histoire nous est racontée alternativement du point de vue du président resté sur Terre et de l’équipage à bord du vaisseau. Dans ce 1er tome, nous découvrons énormément d’informations, il se passe plein de choses et c’est absolument palpitant. J’ai vraiment adoré ce 1er tome super intrigant et j’ai très hâte de me plonger dans la suite 🙂

Ma seule réserve concerne le dessin, qui manque de détails à mon goût et qui propose des visages peu attrayants. On pourrait dire que le trait s’efface devant le propos, ce qui n’est peut-être pas plus mal compte tenu de la richesse de l’univers et de l’histoire proposés.

Si vous aimez la SF, cette BD ne vous décevra pas, foncez!

***

Dalton City - Lucky Luke - Morris et GoscinnyDalton City. Lucky Luke tome 34. Scénario de René Goscinny. Dessins de Morris. Editions Dupuis. 48 pages.

Les Dalton s’évadent de leur pénitencier et s’installent dans une ville abandonnée. Leur but est d’attirer les autres hors-la-loi pour qu’ils dépensent leur argent à Dalton City. Lucky Luke, chargé de ramener les bandits en prison, va s’amuser un peu à leurs dépens.

L’histoire reste dans un schéma assez classique des aventures de Lucky Luke. Rien d’original, mais on passe un bon moment avec ce tome assez marrant qui n’a pas d’autre ambition que de distraire le lecteur.

***

iliade-odysseeL’Iliade et l’Odyssée d’après Homère. De Soledad Bravi. Editions Rue de Sèvres. 96 pages.

L’histoire de la guerre de Troie et le retour d’Ulysse à Ithaque revue et corrigée en mode parodique.

Les dessins sont simples, mais efficaces. Peu de décor, sinon l’essentiel. L’intrigue est résumée, mais rien ne manque, et surtout pas l’humour.

J’ai beaucoup ri avec cette BD (là où les originaux m’avaient plutôt donné envie de dormir) qui détourne avec intelligence les textes d’Homère. C’est frais, léger, très drôle, jamais ennuyeux. A découvrir!

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Des BD en pagaille #12

  1. vinushka64 dit :

    L’Iliade et l’Odyssée d’après Homère a l’air vraiment sympa ! Letter 44 aussi, je note tout ça !

  2. Ping : Des BD en pagaille #13 | Du côté de chez Cyan

  3. Ping : Des BD en pagaille #17 | Du côté de chez Cyan

  4. Ping : Des BD en pagaille #21 | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s