Elles ont conquis le monde

 

 

 

 

 

 

Elles ont conquis le monde. Les grandes aventurières, 1850-1950. D’Alexandra Lapierre et Christel Mouchard. Editions Arthaud poche. 292 pages. 2007, 2015.

Ce livre est un recueil de notices biographiques de femmes ayant voyagé à travers le monde à une époque où on attendait d’elles qu’elles restent dans leurs foyers à prendre soin de leurs familles. Après une brève introduction, il est divisé en parties correspondant à des périodes historiques, chronologiquement. Chacune de ces parties comprend une présentation du contexte, suivie de plusieurs portraits.

Si ce recueil a le mérite d’exister et de faire connaître des personnalités hors du commun, mais oubliées par l’Histoire parce qu’elles étaient femmes, il m’a laissé un peu sur ma faim. Chaque portrait est vraiment court, au point que dans certains cas, c’est à peine si on comprend pourquoi ils ont été inclus dans ce livre. D’autre part le format est un peu bizarre: sur la page de gauche, les autrices commencent leur présentation, alors que le nom et les dates correspondantes figurent sur la page suivante, coupant le texte, qui se poursuit en dessous comme s’il n’y avait pas eu d’interruption.

D’autres part, le titre ne m’a pas semblé correspondre au contenu. Les femmes dont il est question n’ont pas conquis le monde, elle ont conquis, le plus souvent seulement en partie, une forme de liberté ou d’indépendance qui leur a permis de voyager, d’explorer, de découvrir.

Le style est agréable, la plume est fluide, jamais ennuyeuse ou fastidieuse. Il y a beaucoup de citations pour illustrer le propos. Des portraits, photos ou autres, auraient été appréciables pour compléter le texte.

C’était une bonne lecture, pour l’aspect découverte et la mise en valeur de femmes d’exceptions, mais c’était un peu frustrant parce que trop succinct pour mon goût. Mais c’est un bon point de départ pour avoir un aperçu sur la vie de toutes ces femmes, à charge pour les lecteurs-trices de chercher à en savoir plus par d’autres lectures.

Sur le même thème, dans un format similaire: Ni vues, ni connues du collectif Georgette Sand; Culottées de Pénélope Bagieu; Les grandes aventurières de Françoise d’Eaubonne. Sur le même thème, mais plus approfondi: Gertrude Bell. Archéologue, Aventurière, Agent secret de Christel Mouchard; Martha Jane Cannary de Mathieu Blanchin et Christian Perrissin; Une Vie avec Alexandra David-Néel de Fred Campoy et Mathieu Blanchot.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Elles ont conquis le monde

  1. Madame_Love dit :

    Dommage pour le format qui ne t’as pas plu. Pour moi qui ne lit que des romans, je trouve ça intéressant de découvrir des femmes qu’on ne connait pas et comme tu dis, d’aller approfondir si un parcours m’intéresse.
    Mais pour l’instant je ne suis pas dans un objectif de nouveaux horizons, c’est PàL et romans de fiction.

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Ils ne me laisseront pas un souvenir impérissable #16 | Du côté de chez Cyan

  3. Ping : L’Amour au Temps des Elephants | Du côté de chez Cyan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.